"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

18 avril 2017

Le terrorisme et le mal dans le monde (patriarche Kyrill)

Dans toute sa misère, un acte terroriste reflète l'intégralité du mal humain dans toute son horreur. Vous ne pouvez pas l'enjoliver.. Il lui manque tout semblant de justification. Quand vous réfléchissez à ces événements épouvantables, vous vous rendez compte que vous ne pouvez tout simplement pas avoir la moindre condescendance envers le mal. Et ce n'est pas seulement lorsqu'il s'agit d'empêcher le terrorisme ou punir le terrorisme.. Nous ne pouvons pas nous accommoder du mal dans nos vies, vous ne pouvez pas justifier le mal, même si vous essayez de le rendre respectable. Le mal appartient au diable ; où il y a du mal, il y a la mort.
Sa sainteté Kirill Guyndyaev, patriarche de Moscou et toute la Russ'




A terrorist act il all its wretchedness reflects the entirety of human evil in its horror. You can't prettify it.. It lacks all semblance of any justification. When you reflect on these terrible events, you realise that you simply can't flirt with evil. This isn't only when it comes to preventing terrorism or punishing terrorism.. We can't flirt with evil in our lives, you can't justify evil, even if you try to make it respectable. Evil is from the devil. Where there is evil, there is death.
His holiness Kirill Guyndyaev, patriarch of Moscow and all the Russ'

Aucun commentaire: