"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

16 mai 2017

L'âme consacrée à la prière et le Buisson Ardent (saint Gabriel)

Une âme qui est consacrée à la prière est comme le Buisson ardent que Moïse a vu sur l'Horeb, ou le sein virginal de la Mère de Dieu en lequel demeura Dieu. Comme l'antique Buisson, elle brûle toujours avec le feu de la Grâce et n'est pas consumée. A propos de la flamme qui enveloppe l'âme, le Christ a dit : "Je suis venu pour allumer le feu sur la terre, et que J'ai hâte qu'il soit déjà enflammé" (Luc 12,49).
Saint Gabriel de Sept Lacs, homélies





A soul that is devoted to prayer is like the bush that Moses saw on Horeb, or the virginal womb of the Mother of God wherein God abode. Like the bush of old, it always burns with the fire of grace and is not consumed. About the flame that envelops the soul, Christ said, "I have come to cast fire on the earth, and how I wish it were already kindled" (Luke 12:49).

St Gabriel of Seven Lakes, Homilies

Aucun commentaire: